Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers aventuriers égarés, bienvenus dans mon royaume souterrain où le Chaos, les Ténèbres et la Folie sont les seuls maîtres à bord ...

12 Mar

20ème édition de POLARLENS (12 & 13 Mars 2016)

Publié par Benedict Mitchell  - Catégories :  #Alcôves

20ème édition de POLARLENS (12 & 13 Mars 2016)

Ce week-end, la ville emblématique du bassin minier - Lens - accueillait la vingtième édition de POLARLENS, LE gros salon du polar au nord de Paris.

Alors oui, c'est vrai que dans la région Nord il y a pas mal de salons du livre, et du Polar en particulier (Dainville, Lens, Templemars, Noeux-Les-Mines sont ceux qui me viennent d'emblée à l'esprit). En plus d'être une région accueillante, nous abritons une communauté de passionnés de polars/thrillers/livres noirs importante et fleurissante (ou tout simplement de tordus ? ^^).

Déjà, l'affiche envoie du lourd ! Après l'avoir vu bien tourner sur les bus arrageois & béthunois, je ne pouvais qu'y retourner (après une première visite l'an dernier fort sympathique ^^)

Déjà, l'affiche envoie du lourd ! Après l'avoir vu bien tourner sur les bus arrageois & béthunois, je ne pouvais qu'y retourner (après une première visite l'an dernier fort sympathique ^^)

En marge du salon était organisée une multitude d'évènements/animations (avant le salon, à la médiathèque Robert Cousin, conférences de Stéphane Bourgoin sur les tueurs en série), mais beaucoup à la salle Bertinchamps, et gratuites qui plus est.

Oui, un salon gratuit c'est toujours un plus pour attirer les foules (de passionnés mais aussi de néophytes).

Bon, je ne vais pas toutes vous les lister, elles figurent sur le site internet de POLARLENS (lien ci-dessous).

Cette année, le salon s'ouvrait à l'étranger, et donc, la Belgique était à l'honneur avec une exposition & des conférences consacrées à Georges Siménon avec la présence de son fils, John Siménon, en charge désormais de la gestion des droits d'auteur de son père.

Divers stands étaient présents, allant de la conception de planches de bandes-dessinées, de sérigraphies, de jeux flamands d'antan, sans oublier une exposition de Tractions.

ZOOM sur une initiative locale bien sympathique !

-> On ne présente plus Michael Moslonka, écrivain originaire d'Hénin Baumont, fier représentant de la toute jeune maison d'édition (régionale) Fleur Sauvage (à la ligne éditoriale originale & de très bonne qualité). Après avoir encadré la rédaction d'un recueil de nouvelles avec des élèves du Collège de Dainville (pour le Salon du Canard Policier le 29/01 dernier) on retrouve Michael Moslonka dans un projet mené conjointement avec la ville de Lens et les adhérents des centres socio-culturels lensois. Après avoir animé des ateliers d'écritures, Michael Moslonka & les adhérents de ces centres nous proposaient de repartir avec un exemplaire de la nouvelle écrite pour cette occasion, Tranche de vie brisée, sur le thème de l'art de se dévorer une belle histoire. Un beau livret de 42 pages à la lecture fluide & agréable, ça fait toujours plaisir !

20ème édition de POLARLENS (12 & 13 Mars 2016)
20ème édition de POLARLENS (12 & 13 Mars 2016)

POLARLENS c'était aussi près de 56 auteurs annoncés, dont de très grandes pointures... (et des moins connues tout autant talentueuses).

Ci-dessous, la liste officielle...

20ème édition de POLARLENS (12 & 13 Mars 2016)

Je précise " officielle " car je dois déplorer des abonnés absents :

- Laurent Scalese (qui semblait être en dédicace ailleurs en France, mais pas à Lens ce samedi), pourtant annoncé à POLARLENS samedi & dimanche

- Jacques Pradel (annoncé également pour tout le Week-end, mais pas vu du tout)

- Karine Giebel (arrivée après 15h30 ce samedi)

NB -> Après vérification ce samedi 12/04 dans la journée sur le site internet de POLARLENS, il s'avère que Jacques Pradel & Laurent Scalese n'apparaissaient plus sur la liste des auteurs présents...

Sinon, étaient présents d'autres très grands noms, dont les 2 auteurs qui affolent la blogosphère depuis Février 2016, que j'ai eu grand plaisir à rencontrer !

1. Claire FAVAN

20ème édition de POLARLENS (12 & 13 Mars 2016)

Auteure de romans déjà très bien notés (Miettes de sang, Le tueur intime...), je ne pouvais faire l'impasse sur le livre dont presque tout le monde parle depuis Février 2016 : Serre-moi fort.

20ème édition de POLARLENS (12 & 13 Mars 2016)
" Serre-moi fort.

Cela pourrait être un appel au secours désespéré.

Du jeune Nick, d'abord. Marqué par la disparition de sa soeur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l'incertitude et l'absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents sont sur les traces de l'Origamiste, un tueur en série qui sévit depuis des années en toute impunité.

Du lieutenant Adam Gibson, ensuite. Chargé de diriger l'enquête sur la découverte d'un effroyable charnier dans l'Alabama, il doit rendre leur identité à chacune des femmes assassinées pour espérer remonter le piste du tueur. Mais Adam prend le risque de trop, celui qui va inverser le sens de la traque. Commence alors, entre le policier et le meurtrier, un affrontement psychologique d'une rare violence... "

-> Pour beaucoup, ce polar a déjà suscité des avis complètement dithyrambiques et hallucinants ! Raflant même déjà (alors que nous ne sommes qu'en début d'année) le titre de Polar de l'année !

Tout ce que je peux vous dire, c'est que j'ai d'ores et déjà hâte de le lire et de me confronter à tous ces avis incroyablement positifs.

2. Jacques SAUSSEY

20ème édition de POLARLENS (12 & 13 Mars 2016)

Le Loup peint affole également la toile depuis Février dernier.

Ayant déjà ce livre à lire, j'ai préféré investir dans la dernière nouveauté de cet auteur de polars confirmé qui gagne à être davantage reconnu (et que Franck Thilliez ne cesse d'encenser), à savoir un recueil de nouvelles, issues d'un recueil déjà publié par le passé et qui regroupe des textes écrits entre 1988 & 2007.

20ème édition de POLARLENS (12 & 13 Mars 2016)

Mars

" Un point commun à ces 20 histoires : Tout aurait pu se dérouler sans accrocs.

Une bande de résistants qui se cache dans la montagne pour échapper aux Allemands, un jeune homme qui arpente les quais de la Seine avec la rage au ventre, un vol de billets dans une armoire, un article dans un journal, un scoop exceptionnel à ne pas rater, quelques étages à monter dans un ascenseur vétuste, une exécution en bonne et due forme...

Oui, mais voilà, le destin est machiavélique.

Un infime détail et tout bascule.

Et ça, dans la partition bien huilée de l'Univers, cela s'appelle... Des Anicroches. "

-> Parce que bon, les recueils de nouvelles, qu'on se le dise, il y en a trop peu ! Alors il faut les soutenir, et les plébisciter lorsqu'un auteur talentueux nous en offre un.

Pareil, déjà beaucoup de bien circule sur cette nouveauté. Et qui plus est, quand ledit auteur soutient la cause des blogs (complémentaire avec l'écriture) et prône la solidarité entre blogeurs, lecteurs et écrivains, on ne peut qu'approuver !

Dans tout cela, j'ai quand même dénicher 4 jolies pépites... avec quand même la grande déception de ne pas avoir pu approcher Franck Thillier (bien que j'ai déjà l'intégrale), Karine Giebel (dont le Satan était un ange, en format poche, attendra encore un peu...), Et Jacques Pradel, invisible dans la salle Bertinchamps. J'ai limite eu envie de lancer un avis de recherche car perdu de vue... (OK, je sors -> -> -> ...)

20ème édition de POLARLENS (12 & 13 Mars 2016)

Passons maintenant aux deux achats imprévus (bien que prévus ultérieurement quand même), deux auteurs dont j'ai aussi beaucoup entendu parler sur les réseaux sociaux...

1. Olivier Norek

20ème édition de POLARLENS (12 & 13 Mars 2016)

Olivier Norek, flic de son état, présentait son troisième roman, Surtensions, en avant-première pour POLARLENS. Sur ses conseils (très avisés) j'ai été orienté sur CODE 93, le premier volet des aventures de Victor Coste, un capitaine de police qui apparaît visiblement dans ses 3 romans. Apparemment, il s'agit de son titre le plus violent... (toujours selon ses dires). Autant dire que je pouvais résolument pas passer à côté et que j'en salive d'avance !

20ème édition de POLARLENS (12 & 13 Mars 2016)

" Un cadavre, émasculé, qui rouvre les yeux sur la table d'autopsie. Un portable qui se met à sonner dans le corps d'un jeune toxico, mort de brûlures inexplicables. Malgré 15 ans de terrain en Seine-Saint-Denis, Victor Coste, capitaine de Police, se prépare au pire.

Et que penser de ces lettres anonymes qui dessinent une première piste : celle d'un mystérieux dossier, le " Code 93 " ?

Une piste qui, des cercles huppés parisiens aux quartiers déshérités, fera franchir à Coste les limites du périphérique, et de la raison... "

2. James Holin

20ème édition de POLARLENS (12 & 13 Mars 2016)

Pareil, j'avais déjà eu l'occasion de lire beaucoup de bonnes choses sur Sacré temps de chien... c'est donc tout naturellement que je me suis rabattue sur ce livre (grâce au retard de Karine Giebel, hé ! hé !)

Avec un sous-titre accrocheur, " ça mord en baie de Somme ", je ne pouvais que me laisser tenter...

20ème édition de POLARLENS (12 & 13 Mars 2016)

" En baie de Somme, la pêche peut être miraculeuse. Ou macabre.

Lorsqu'aux environs de Saint-Valery-sur-Somme un chalutier remonte deux cadavres de la mer, la gendarmerie maritime de Boulogne-sur-Mer prend en charge l'affaire. A sa tête, le major Lécuyer. C'est sans compter Mireille Panckouke, journaliste pour un média local, qui enquête elle aussi. Sur fond de campagne électorale, d'écologie et de secrets que certains veulent à tout prix garder, le naufrage serait-il assuré ? "

-> J'avoue que James Holin (très drôle et charismatique) possède un véritable don pour vendre son livre. Il faut se méfier, d'ailleurs, de ces auteurs qu'on découvre sur les salons : ils ont l'art & la manière de vous prendre au dépourvu, jouant sur la corde de l'humour pour vous faire insidieusement céder (j'ai vécu la même "mésaventure" avec Maxime Gillio dernièrement lors du Canard Policier de Dainville, et cette-fois là, c'est 2 livres que je me suis retrouvée à acheter ! ^^).

Pis bon, quand c'est écrit en gros, en gras et en noir " Une mer de cadavres dans un océan de magouilles ", c'est là encore un peu beaucoup difficile de résister ! (j'vais finir par boycotter les salons de livres, moi, si ça continue !)

BILAN

-> Encore une édition très réussie ! Juste que si l'on veut vraiment repartir avec des dédicaces de ses auteurs préférés (et super médiatisés), vaut mieux y aller en fin de matinée ou à l'heure du déjeuner.

-> Un grand choix représenté entre le rayon jeunesse, la BD, les thrillers, polars, livres noirs, les biographies/enquêtes/études psychologiques (CF Stéphane Bourgoin) et même de la Fantasy et du fantastique (Olivier Gay, Maxime Gillio).

-> Quelques jolies FLEUR SAUVAGE étaient également présentes avec Michael Moslonka, Marc Falvo & Magali Le Maître !

20ème édition de POLARLENS (12 & 13 Mars 2016)
20ème édition de POLARLENS (12 & 13 Mars 2016)
20ème édition de POLARLENS (12 & 13 Mars 2016)
20ème édition de POLARLENS (12 & 13 Mars 2016)

N'oublions pas qu'un prix était décerné pour cette nouvelle édition de POLARLENS, le prix POLARLENS ! Plus d'infos sur le lauréat via le lien ci-dessous !

-> Des animations, conférences, tables rondes sympas, une grande variété d'auteurs...

Et si vous désirez découvrir de très bons auteurs (dont certains affolent également la blogosphères & les réseaux sociaux), RDV le 24 avril prochain, à Noeux-Les-Mines, à une quinzaine de kilomètres de Lens (entre Lens & Béthune) pour la seconde édition d'un tout jeune salon du polar (très prometteur & très bonne qualité), Les Mines Noires !

Commenter cet article

À propos

Chers aventuriers égarés, bienvenus dans mon royaume souterrain où le Chaos, les Ténèbres et la Folie sont les seuls maîtres à bord ...