Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chers aventuriers égarés, bienvenus dans mon royaume souterrain où le Chaos, les Ténèbres et la Folie sont les seuls maîtres à bord ...

13 Feb

" Les Apparences " de Gillian Flynn (2012)

Publié par Benedict Mitchell  - Catégories :  #Alcôves

" Les Apparences " de Gillian Flynn (2012)

Alors ici nous parlerons bien du livre de Gillian Flynn qui a également donné son nom au film éponyme réalisé par David Fincher et sorti en octobre 2014, avec un scénario également signé Gillian Flynn.

< synopsis >

" « À quoi penses-tu ? Comment te sens-tu ? Qui es-tu ? Que nous sommes-nous fait l’un à l’autre ? Qu’est-ce qui nous attend ? Autant de questions qui, je suppose, surplombent tous les mariages, tels des nuages menaçants. »

Amy, une jolie jeune femme au foyer, et son mari Nick, propriétaire d’un bar, forment, selon toutes apparences, un couple idéal. Ils ont quitté New York deux ans plus tôt pour emménager dans la petite ville des bords du Mississipi où Nick a grandi. Le jour de leur cinquième anniversaire de mariage, en rentrant du travail, Nick découvre dans leur maison un chaos indescriptible : meubles renversés, cadres aux murs brisés, et aucune trace de sa femme. Quelque chose de grave est arrivée. Après qu’il a appelé les forces de l’ordre pour signaler la disparition d’Amy, la situation prend une tournure inattendue. Chaque petit secret, lâcheté, trahison quotidienne de la vie d’un couple commence en effet à prendre, sous les yeux impitoyables de la police, une importance inattendue et Nick ne tarde pas à devenir un suspect idéal. Alors qu’il essaie désespérément, de son côté, de retrouver Amy, il découvre qu’elle aussi cachait beaucoup de choses à son conjoint, certaines sans gravité et d’autres plus inquiétantes. Si leur mariage n’était pas aussi parfait qu’il le paraissait, Nick est néanmoins encore loin de se douter à quel point leur couple soi-disant idéal n’était qu’une illusion. "

Je dois l'avouer, avant Octobre 2014 je ne connaissais pas du tout cette auteure américaine. Je me suis intéressée à ce livre parce que David Fincher l'adaptait au cinéma (grande fan de ce réalisateur prodigieux). Et c'est après être allée acheter quelques livres de Maxime Chattam que j'ai vu le best-seller de Mme Flynn qui trônait fièrement sur le présentoir des nouveautés au rayon " polars ". La 4ème de couv' m'a tout de suite attiré mais j'avoue que j'avais peur d'être face à la chronique d'un couple sans intérêt. Je me trompais ...

Dès les premières lignes j'ai ressenti ce malaise indicible et ce côté euphorisant que seul un " livre-drogue " peut avoir sur vous et qui vous permet d'avaler plus de 600 pages en même pas deux jours, vous faisant repousser vos propres limites et votre besoin de sommeil. Un livre en trois parties et mon dieu .... lorsque la seconde partie commence on est littéralement " sur le cul ". Excusez-moi de la vulgarité de l'expression mais c'est exactement l'état dans lequel on se retrouve. Je ne peux rien dire de plus de peur de nuire au formidable suspens de ce récit.

Je retiendrai, pour renforcer mon propos la critique de Marie Rogatien du Figaro Magazine qui résume bien l'état dans lequel on se trouve une fois la lecture achevée :

" Gillian Flynn fait une nouvelle fois preuve d’un sens du suspense impressionnant, jouant avec les nerfs du lecteur comme un chat avec une pelote. Admirable. "

C'est tout à fait ça Les Apparences : on est constamment en proie au doute, notre esprit fourmille de 1001 questions : qu'est-ce qui est vrai ? Qu'est-ce qui ne l'est pas ? Nick est-il coupable ? Où est Amy ? Qu'est-ce qui s'est réellement passé ? Tout ce que je peux vous dire c'est que vous n'en reviendrez pas !!! Et la troisième partie, encore plus éprouvante que la seconde, vous achèvera ! Et vous n'aurez plus du tout le même regard sur la vie de couple après ça, je vous le garantie !!!

Commenter cet article

À propos

Chers aventuriers égarés, bienvenus dans mon royaume souterrain où le Chaos, les Ténèbres et la Folie sont les seuls maîtres à bord ...